9/11 Anti-Debunking

9/11 Anti-Debunking

L'effondrement silencieux précédant la chute du WTC7 !

Les Debunkers utilisent l'extrait de l'interview d'Ashley Banfield, afin de prouver qu'il n'y avait pas d'explosifs.

Cependant, s'il n'y aucun son distinct de détonation dans cet extrait, pourquoi les gens sur place ont tous eu la même réaction et regardé dans la même direction, alors que le bâtiment est encore debout ? Et au moment où le bâtiment s'effondre, pourquoi le son d'effondrement n'est-il même pas audible sur la bande sonore ?

Les réponses sont simples.

Au vu de la distance de sécurité et au son filtré de la caméra de type "communication" ( news camera ), qui permet d'isoler tout bruit de fond, aucun son distinct provenant du WTC 7 ne pouvait être capté par la bande sonore. Et quand on parle de distance, il suffit de voir un autre exemple d'interview ( l'infirmière atteinte d'une certaine surdité pendant quelques secondes )

En revanche, le bruit d'effondrement peut être capté beaucoup plus loin par d'autres caméras de type classique ( regular camera ). Il existe aussi des témoins qui ont entendu des explosions provenant du WTC7.

En fin de compte, les Debunkers préfèrent manipuler l'opinion publique, en prétextant grossièrement que l'absence des détonations sur les vidéos sont une preuve évidente de la non démolition contrôlée, en ignorant tout sur le domaine du son et ses fonctions.

 

A voir aussi :

Annonce prématurée des médias de l'effondrement du building

Toutes les caractéristiques d'une démolition contrôlée ( WTC 7 )

Le "Pull it" de Silverstein faussement expliqué

Incendie insuffisant pour provoquer l'effondrement du WTC 7

Théorie des réservoirs diesel invalidée

Le WTC7 est tombé en 7 secondes

Les débris n'ont jamais initié la chute du WTC 7

 



08/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres