9/11 Anti-Debunking

9/11 Anti-Debunking

Théorie des réservoirs diesel invalidée

Parmi leurs affirmations fallacieuses, les Debunkers affirment que les incendies ont été alimentés par des réservoirs diesel, qui ont été stockés dans le WTC 7.

2013-11-21_224757.png
Toutefois, le NIST lui-même a déclaré, une fois de plus, que cette théorie était fausse.


"Les pires situations associées aux incendies, qui étaient alimentés par des lignes de carburant perforés - ou de carburant dans les réservoirs quotidiens sur les étages inférieurs - n'auraient pas pu être soutenus assez longtemps, ne pouvaient pas non plus générer suffisamment de chaleur pour affaiblir les colonnes intérieures déjà critiques, et / ou auraient produit de grandes quantités de fumée visible depuis les étages inférieurs, qui n'ont pas été observés ".

Ces incendies pourraient ne pas avoir été assez sévères pour causer un échec critique dans le bâtiment, qui a conduit à l'effondrement. Et même s'ils l'étaient, une insuffisance localisée dans le bulding n'aboutirait même pas un effondrement total.

Finalement, si on associe les faux arguments avancés par le Debunking lui-même, sur les incendies majeurs et les ruptures de colonnes adéquats par le feu, il est clair que les Debunkers ont tout simplement conclut à ce prétexte, afin de l'imposer comme un fait qui n'a jamais été validé par le NIST.

En résumé, la chute du WTC 7 par les incendies reste toujours un mystère.

 

A voir aussi :

Annonce prématurée des médias de l'effondrement du building

Toutes les caractéristiques d'une démolition contrôlée ( WTC 7 )

Le "Pull it" de Silverstein faussement expliqué

Incendie insuffisant pour provoquer l'effondrement du WTC 7

Le WTC7 est tombé en 7 secondes

Les débris n'ont jamais initié la chute du WTC 7

L'effondrement silencieux précédant la chute du WTC7 !

 



21/11/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres