9/11 Anti-Debunking

9/11 Anti-Debunking

Le mécanisme de l’effondrement de la tour 7, selon Quirant

Nous touchons là à un point crucial. Quirant explique, toujours dans la même page, que « l’effondrement s’est produit en deux temps : d’abord en interne avec les terrasses, puis la structure externe ». Autrement dit : « (…) un premier pan de l’immeuble s’effondre. Une redistribution des charges à l’intérieur conduit à la ruine des autres portiques et c’est tout l’immeuble qui s’effondre mais 6 à 7 secondes APRÈS !!… »
 
Récapitulons : un effondrement interne puis, « 6 à 7 secondes après », tout le reste.
 
Selon Quirant, les “conspirationnistes” dissimulent des images venant en appui de ce scénario. À propos d’une vidéo présente sur son site, Quirant écrit que « cette vidéo gênante est bien sûr écartée par les conspirationnistes : soit on ne la montre pas, soit on sqeeze l’effondrement initial (…) » .
 
Que contient cette fameuse vidéo « gênante »? Regardons :
Face nord de la tour 7 : (vidéo)
 5 images sont montrées qui, attention, ne sont pas régulières dans le temps :
  • En 1, la tour 7 peu avant l’effondrement.
  • En 2, la partie est du toit-terrasse s’effondre (fait indiscutable).
  • En 3, nous sommes juste avant l’effondrement de la « structure externe ». Bien noter le minutage : il s’est écoulé 6 secondes depuis l’image précédente, c’est-à-dire depuis l’effondrement du toit-terrasse, 6 secondes donc pendant lesquelles se produit, toujours selon Bastison.net, le fameux effondrement « interne » .
  • En 4, l’effondrement « externe »  commence.
  • En 5, l’effondrement « externe »  se poursuit (une seule seconde sépare cette image de la précédente).
Entre les images 2 et 3, soit 6 à 7 secondes de temps, se produit l’effondrement « interne » de Bastison.net. Encore plus « gênante » , mais peut-être pas forcément pour qui l’on croit, l’image suivante montre la tour 7 juste après l’effondrement « interne » et juste avant l’effondrement « externe » :
À cet instant, l’intérieur de la tour est censé ressembler à ça :
Effondrement intérieur à t + 6,5 s, selon le rapport officiel (NIST, p. 41)
 
À part quelques fenêtres brisées… la tour ne semble pourtant pas plus traumatisée que ça ! Voyons d’autres images du tout début de l’effondrement « externe » , donc à un moment où l’intérieur est censé être encore plus détérioré :
Face nord
Faces ouest et nord
Face sud
Notre tour est remarquablement calme ! Et, surtout, à quelques fenêtres brisées près… l’est et l’ouest sont dans le même état. Souvenons-nous qu’au début de l’effondrement « externe » , le côté est de l’intérieur de la tour est censé être pire que ceci :
Effondrement intérieur selon le NIST
Or, regardons l’effondrement (soi-disant « externe ») : que voit-on ?
Tour 7
Une merveilleuse symétrie ! ...
Autant il est indiscutable qu’il se passe quelque chose au moment de l’effondrement de la partie est du toit-terrasse (et nous y reviendrons), autant l’effondrement « interne »  reste absolument introuvable, le côté est et le côté ouest de la tour gardant, à quelques fenêtres brisées près, le même aspect à la fin de cet effondrement et même ensuite pendant l’effondrement « externe » . Alors, où sont les images ? Où sont les preuves ? Sur quoi repose l’hypothèse de l’effondrement « en deux temps » ?
 
Quirant comprendra d’autant mieux ma question qu’au sujet des Tours Jumelles, il repousse l’idée que les panaches puissent indiquer un « front de ruine » intérieur au motif, je cite et je ne change pas une virgule, que « le reste de la façade demeure intact » (c’est ici). Et la façade de la tour 7, elle, demeurerait intacte ?


17/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres