9/11 Anti-Debunking

9/11 Anti-Debunking

La méthode Bastison.net

Lorsque les “conspirationnistes” soulignent l’important nuage de poussière généré par les effondrements, Bastison.net leur répond que l’énergie de l’effondrement a pu provoquer, je cite la page “Approximations” //www.bastison.net/APPROXIMATI… , la « désagrégation » du béton. Pourtant, on observe bel et bien un important nuage de béton désagrégé lors d’une démolition contrôlée :
 
11 septembre 2001 :
Effondrement de la Tour Sud
 
Démolition contrôlée :

Hudsons Department Store : (vidéo).
 
 
Tour Landmark : (vidéo)
 
 
 
Les panaches
Lorsque les “conspirationnistes” pointent les panaches de fumée sortant des tours pendant l’effondrement, Bastison.net leur répond que cela peut être dû, à la « surpression de l’air créée par l’effondrement des planchers ». Pourtant, on retrouve bien ces panaches lors des démolitions contrôlées :
 
11 septembre 2001 :
Panaches lors de l’effondrement de la Tour Nord
 
 
 
Démolition contrôlée :
Diagnostic Clinic building à Houston : (vidéo)
 
 
 
(Des techniques existent cependant pour les empêcher, par exemple ici à 1’00”)
 
La vitesse d’effondrement
Lorsque les “conspirationnistes” observent que l’effondrement a une durée proche de la vitesse de la chute libre (proche), Bastison.net répond en substance que cette durée est tout à fait normale (lire “YouTube est votre ami !” dans la page “Approximations”). Pourtant, les démolitions contrôlées produisent bel et bien des effondrements à une vitesse proche de la chute libre :
 
11 septembre 2001 :
Tour Nord : vidéo
 
Démolition contrôlée :
Tour Landmark : vidéo
 
L’effondrement symétrique
 Lorsque les “conspirationnistes” observent que l’effondrement des tours 1 et 7 est droit et symétrique, Bastison.net trouve une explication – l’équilibre miraculeux pour la tour 1… Pourtant, là encore les démolitions contrôlées savent produire ce genre de chose :
 
11 septembre 2001 :
Tour 7
 
Démolition contrôlée :
Tour Landmark : vidéo
 
Lieu inconnu : vidéo
 
Les coulées de métal fondu
Lorsque les “conspirationnistes” signalent que du métal fondu coulait d’une Tour Jumelle peu avant son effondrement, Bastison.net répond qu’il s’agit d’aluminium impur « La couleur argentée de l’aluminium a donc dû fortement pâlir avec la quantité de composants qui se sont mélangés… ». Pourtant, les charges de découpe utilisées par la démolition contrôlée ont bien pour effet de faire fondre l’acier :
 
11 septembre 2001 :
Coulée de métal fondu (Tour Jumelle)
 
Démolition contrôlée :
Pose d’une charge de découpe pour une démolition contrôlée
 
Les colonnes centrales
 Lorsque les “conspirationnistes” voient les colonnes centrales partir les premières pour la tour 7, ou la descente légèrement en avance de l’antenne de la Tour Nord (posée sur les colonnes centrales), Bastison.net répond, pour la tour 7, que c’est dû à la position des portiques qui ont cédé et provoqué la ruine « La ligne de brisure observée dans la façade lors de la chute de la structure externe passe justement au niveau des portiques 1 et 2 (…) ». Pourtant, la démolition contrôlée procède bien ainsi, en faisant descendre les colonnes centrales une fraction de seconde avant les autres, afin d’aspirer les matériaux vers l’intérieur. C’est particulièrement visible dans la vidéo suivante (Coral Gables) :
 
11 septembre 2001 :
Avance des colonnes centrales (tour 7)
 
 
Descente en avance de l’antenne de la Tour Nord : vidéo 
 
Démolition contrôlée :
Coral Gables : vidéo
 
La vidéo de Coral Gables, décidément importante, montre également un phénomène rarement visible, la mise en traction des colonnes centrales. Cette opération, qui consiste à descendre légèrement les colonnes centrales (celles-la mêmes qui seront ensuite aspirées les premières), est effectuée quelques secondes avant la séquence principale et a pour but de préparer la structure. Elle apporte, et nous y revenons donc, une autre explication à l’effondrement de la partie est du toit-terrasse de la tour 7 puisque cette partie se trouve justement à la verticale des colonnes centrales, aspirées les premières. Mise en traction + colonnes centrales en avance : comme la tour 7 !
 
Analyse
 L’auteur ne réfute rien, mais qu’importe : le but ici est de suggérer au lecteur (lorsque Bastison.net ne franchit pas lui-même la ligne rouge) que, puisque la version officielle “explique tout” (on a vu comment…), alors c’est la bonne. En d’autres termes, le lecteur est invité à commettre le même raccourci que (le détournement de) Ric Hochet …


17/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres