9/11 Anti-Debunking

9/11 Anti-Debunking

Vol 77 détourné par les terroristes ?

Les Debunkers continuent d'affirmer que le commando de Hani Hanjour a détourné le Vol 77, après avoir expédié hors du cockpit les pilotes de ce même avion, dont Charles Burlingame, et les envoyer à l'arrière de l'appareil avec les autres passagers.

fbi_hijackers - Copie.jpgOr, si on se réfère à la Commission Officielle, les trois couples de pilotes des autres avions détournés ont été tués sans sommation, contrairement au Vol 77, où, d'après le coup de téléphone de Barbara Olson, les pilotes étaient encore en vie. Etant donné que les protocoles interdisent aux pilotes d'appareil commerciaux de céder les commandes à un terroriste, pour la simple raison qu'ils sont responsables de la vie des passagers à bord, ... étant donné que les terroristes devaient prendre les commandes de l'avion par la force, prendre la place des pilotes et faire croire à un détournement classique, et étant donné que Charles Burlingame, ex-pilote de la NAVY, n'aurait jamais cédé les commandes sans lutter, le cas du Vol 77 est celui qui trahit assez largement les autres détournements, et donc, on doit conclure à la mise en scène pure et simple.

2013-11-26_143849.png

En résumé, comme pour les précédents autres vols détournés, tout n'est que mise en scène. Comme on le sait déjà, les 2 premiers avions ont été détournés par une seule équipe technologique, par le système de guidage et contrôle du missile Tomahawk, et non pas par des terroristes.

Avions détournés par des terroristes ?

Vol 11 détourné par des terroristes ?

Vol 175 détourné par les terroristes ?

A 8H20, le Vol 77 décolle et effectue le trajet initial jusqu'à 8H54, comprenant décollage et accélération, soit 34 minutes de trajet. Le trajet de retour en vol détourné a duré jusqu'à 9H37, soit 43 minutes, sans décollage, ni accélération. Sauf que dans ce détournement, lorsqu'il fait son trajet retour, il ne devait même pas le faire en 34 minutes, mais 30 minutes au moins. Et vu que nous avons 43 minutes, c'est 10 minutes de trop, environ.
2013-11-26_144332.png

Autrement dit, il y a un problème, car cela veut dire que quelque chose a été effectué.
Et bien c'est à ce moment-là que l'équipe enclenche le contrôle de missile, placé dans le Vol 77, coupe le transpondeur et baisse l'altitude de l'avion, afin le rendre invisible aux radars, autrement dit aveugle de toute information sur sa position.

A partir de là, le trajet de l'avion est INCONNU.

Ce sont donc les 10 minutes nécessaires qui ont servi pour le crash du Vol 77 au sol dans une zone secrète militaire où la population est la moindre. C'est à dire dans la zone où il y a entre 1 et 10 habitant au km2.

 

Mais pendant que le Vol 77 se crashe, 10 minutes sont suffisantes pour faire décoller l'avion de substitution, grâce au système de guidage et prendre sa place pour aller se crasher dans le Pentagone, sans que les contrôleurs aériens ne s'en aperçoivent.

2013-07-25_061114.png

Pourquoi changer d'avion ?
Pour crasher un avion sur un bâtiment de 23 m de haut, une précision de +-20m, ne suffit toujours pas, même avec un capteur de GPS de meilleure précision. Or, il fallait le faire en étant sûr du résultat et il fallait donc un autre capteur d'altitude précis à moins de 1 m, avec un avion d'envergure et de poids inférieur.



Pour atteindre cette précision, le capteur doit avoir sa surface de mesure à l'extérieur.
Même sans le changement de modèle d'avion, si on avait installé un capteur de ce type sur le AA77, il serait remarqué par l'inspection visuelle faite au décollage.2013-08-05_081427.png

Rappelons tout de même que selon la NTSB, le Vol 175 était sorti de sa trajectoire à 8H51. Et c'est exactement au même moment où la supposée intrusion dans le cockpit du Vol 77 est censée se produire.

Rappelons aussi que le Vol 93 a été détourné moins de 10 minutes avant le Vol 77, comme l'avait fait ce dernier vis à vis du Vol 175, qui, lui aussi, a fait la même chose et au même moment vis à vis du Vol 11.

Au final, les Debunkers préfèrent nier toutes ces flagrantes évidences et réciter inlassablement les faits qui sont absolument inconsistants avec des détournements terroristes.

A voir aussi :

Dégâts sur la façade inconsistants avec un Boeing 757.

Le mystère de la toile de chantier

Photos des débris du supposé Vol 77 ?

Charles Burlingame et l'exercice MASCAL

Debunking Zembla TV

Popular Mechanics et les dégâts sur les anneaux

Norman Mineta : L'ordre d'abattre les avions détournés n'a jamais été donné

Analyse vidéo : L'avion n'est pas le Vol 77

Le Pentagone n'est-il pas le bâtiment le mieux protégé du monde ?

Hani Hanjour, un bon pilote ?

136 étranges témoignages de l'attaque par un avion

 



26/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres