9/11 Anti-Debunking

9/11 Anti-Debunking

Norman Mineta : L'ordre d'abattre les avions détournés n'a jamais été donné

D'après le témoignage de Norman Mineta,, les Debunkers prétendent que l'ordre d'abattre les avions n'a jamais été suspendu.

2013-11-09_024517.png

La base de ce témoignage, non mentionné dans le Rapport Final, se repose sur l'altercation entre Dick Cheney, Vice-Président des Etats Unis, et un jeune homme non identifié, concernant un certain ordre maintenu, alors que le supposé Vol 77 s'approchait progressivement du Pentagone. Afin de conforter leur position, les Debunkers vont même jusqu'à laisser un petit message à Jason Bermas, co-auteur de Loose Change, afin de la discréditer. Pour cela, il faut revoir le récit de Mineta, devant la Commission d'Enquête, dont les Debunkers ont tout particulièrement sélectionné pour établir leur affirmation.

2013-11-09_024725.png
D'après cet extrait, il semblerait que, pour les Debunkers, l'ordre était toujours maintenu, et que la raison selon laquelle, l'avion détourné n'a pu être stoppé avant de frapper le Pentagone, est que les chasseurs F-16 étaient encore à 10 minutes de leur cible. Une belle affaire pour les Debunkers, dont ces derniers ne se gênent pas pour ne pas diffuser la suite du témoignage de Mineta. En réalité, les Debunkers se gardent bien, encore une fois, de rappeler les lignes du Rapport Final et la chronologie des événements.

Puisque l'avion s'est crashé sur le Pentagone à 9H37, il ne pouvait pas y avoir un ordre d'abattre les avions détournés, d'une manière ou d'une autre. Puisque seul George W. Bush, Président des Etats Unis, pouvait donner cette approbation, cet ordre n'a été donné qu'aux alentours de 10H20 du matin, quelques minutes après le crash de Shanksville, ...

Donc, que voulait donc signifier cet ordre maintenu, qui s'avère être particulièrement un mystère ?

Quoi qu'il en soit, nous savons que Dick Cheney n'a même pas pris la peine, bien avant le crash sur le Pentagone, de contacter le Président pour obtenir l'approbation de ce dernier. Désormais, malgré le mystère qui plane autour de cet ordre qui n'était pas d'abattre ou non les avions détournés, les Debunkers s'empressent très vite de prétendre que Jason Bermas est un menteur, pris en flagrant délit et en direct à la télévision.

Alors, ce message suivant s'adresse aux Debunkers, concernant ce fait :

Non seulement, vous êtes les véritables menteurs dans cette histoire, mais en plus, vous êtes aussi des ignorants concernant les faits chronologiques, afin de manipuler l'opinion publique.

463px-Norman_Mineta_official_portrait_DOT.jpg
Finalement, le prétexte du retard considérable des avions de chasse, vis à vis de leur cible qui ne pouvait être abattu malgré l'ordre officiel, soi-disant toujours maintenu, d'abattre les avions détournés, est fausse.

 

A voir aussi :

Dégâts sur la façade inconsistants avec un Boeing 757.

Vol 77 détourné par les terroristes ?

Le mystère de la toile de chantier

Photos des débris du supposé Vol 77 ?

Charles Burlingame et l'exercice MASCAL

Debunking Zembla TV

Popular Mechanics et les dégâts sur les anneaux

Analyse vidéo : L'avion n'est pas le Vol 77

Le Pentagone n'est-il pas le bâtiment le mieux protégé du monde ?

Hani Hanjour, un bon pilote ?

136 étranges témoignages de l'attaque par un avion

 

Autre version :

 



08/06/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres